Coup de chapeau à Cheverny !

Le Marquis et la Marquise de Vibraye vous saluent bien. Passion, tradition, création. Cheverny est l'un des plus beaux châteaux de la Loire. Érigé au XVIIe siècle, le Domaine fut le théâtre de fêtes somptueuses. Depuis le XIXe siècle, la famille de Vibraye a repris le flambeau et a rouvert les lieux aux visiteurs. Et Madame la Marquise Constance de Vibraye y a donc organisé un festival du chapeau !

Le décor est prestigieux, les modèles soignés, les couvre-chefs éclatants : l’ambiance est festive et chaleureuse. A l’image du couple de Vibraye, les propriétaires, qui se font visiblement plaisir avec cette belle idée : une fête créative pour mieux séduire le public. Constance De Vibraye rayonne au milieu des mannequins avec son large chapeau, tout en menant à bien sa tâche de Présidente du Jury.

Le marquis Charles-Antoine, lui aussi chapeauté, joue les metteurs en scène. La surprise, c’est la venue de Miss France Maëva Coucke. Les créations présentées au public très nombreux (le château a dû refuser des modèles) sont dignes des têtes couronnées : six maisons ont redoublé de créativité pour gagner le grand Prix.

La maison Courtois ouvre le bal, des chapeaux surprenants riches de volants à plumes et de lanières. Puis vient Véronik Ernest, la créatrice blésoise, avec des modèles plus ramassés, inventifs et élégants. La maison Impertinence porte bien son nom : ses chapeaux aux longs bords, aériens, sont très applaudis. S’en suit une valse de couleurs, de formes et de facture parfois surprenantes, de fleurs, des roses, coquelicots, mimosas, tulipes, et des hortensias... Et voilà Miss France qui défile : c’est un régal pour le public qui la photographie dans son rôle de princesse surannée. Chapeau horizontal...  Magnifique. Les spectateurs ravis. Le chapeau-chocolat est une création du chocolatier Max Vauché.

Après délibération du Jury, c’est la maison Impertinence, lauréate du prix Diane Longines 2016 et 2017, qui décroche le 1er prix féminin et Authentic Panama le 1er masculin. La blésoise Véronik Ernest reçoit le 3e prix masculin.

Une fois la fête fine, le Domaine de Cheverny vous attend pour une dernière promenade. Il appartient à la même famille depuis plus de six siècles, les Hurault, financiers et officiers au service de plusieurs rois de France. Il abrite l’un des plus grands châteaux de la Vallée de la Loire et il est toujours habité par les descendants des Hurault : le Marquis et la Marquise de Vibraye.  Cheverny a toujours été habité et chaque génération s’efforce, avec passion, de l’entretenir et aussi de l’embellir.  Le visiteur peut apprécier tous les fastes et les délices de la Vie de Château.  Du parc Botanique au splendide intérieur du Château, des Chenils à l’exposition Tintin et des jardins au parc forestier, les propriétaires vous invitent à la promenade dans Domaine au patrimoine, authentique et vivant. Les touristes sont nombreux, plus de 350.000 à le visiter chaque année. Destination Cheverny : « En attirant les visiteurs, on permet à Cheverny d’exister d’abord, mais aussi d’être bien conservé », glisse le marquis de Vibraye, en ajoutant : « Mon titre n’apporte rien, si ce n’est un héritage. Il fait partie de l’histoire de Cheverny et je me dois de le respecter ».

Pin It on Pinterest