Golf : la légendaire Ryder Cup arrive en France

La Ryder Cup 2018 compte 24 des meilleurs golfeurs américains et européens au monde, et ils s'affronteront du 28 au 30 septembre en France, sur le Golf national de Saint-Quentin-en-Yvelines qui accueille cette compétition crée en 1927. Le match Europe/Etats-Unis a lieu pour la première fois en France, sous les yeux d’1 milliard de téléspectateurs !

Pour les organisateurs de la Ryder Cup Europe, l’expérience des spectateurs sera « incroyable ». Ils s’attendant à un afflux massif, au total près de 300.000 spectateurs ! Le parcours comptera 15 km de nouvelles voies, plus de 10 500 places sur les gradins, avec une tribune amphithéâtre pouvant accueillir 6 800 personnes qui borde le départ du 1 au Golf National. Un géant d'acier qui en fait la plus grande tribune de l'Histoire de la rencontre. Avec autant de spectateurs, de joueurs, de sponsors et de médias sur Paris, le golf amateur dans toute la France doit en bénéficier.  La fédération française s'est greffée sur la Ryder Cup en organisant diverses sessions de dégustation pour les nouveaux joueurs, et il y aura beaucoup de golf sur les chaînes de télévision françaises.
Le tournoi ne dure que trois jours. Mais le jeu amateur bénéficiera beaucoup plus d’un nouveau format court du jeu conçu pour attirer les débutants, les familles et les travailleurs qui n’ont pas le temps de jouer 18 trous.

La Ryder Cup près de Paris pour la première fois

"Si Louis XIV avait joué au golf à Versailles, dit un expert avec humour, ce sport aurait eu beaucoup plus de succès, beaucoup plus tôt." Bien vu ! Car si la France est l'une des destinations touristiques les plus populaires au monde, peu de voyageurs ne la voient pas comme une destination de golf. Il y a 700 clubs de golf. Certains terrains de golf très beaux. L’arrivée de la Ryder Cup pourrait donner de l’élan à ce sport encore peu pratiqué dans l’hexagone.

Le golf en souffre d’une image élitiste : les Français croient à tort que cela coûte trop cher. Hors le golfe pour enfants est beaucoup moins cher que le football, le rugby, la natation ou l’équitation. « Le golf est vraiment très bon marché pour les enfants. Même en région parisienne, vous pouvez suivre un cours d’une heure chaque semaine pour environ 200 euros par an. » En France, en effet seuls 12% de Français affirment s'intéresser au golf, selon le sondage réalisé par Odoxa. L'enquête révèle que seulement 31% des Français ont déjà pratiqué le golf, et pour les deux-tiers cela a été pour une seule fois. Ce sport encore assez confidentiel en France conserve une image élitiste pour 72% des Français, qui ne peuvent s’enthousiasmer pour les performances des sportifs tricolores et changer cette perception. 19% seulement des français suivront la compétition.

La France a donc un long chemin à parcourir avant de voir des joueurs de calibre capable de remporter les grands tournois. En fait, un seul joueur français a remporté un tournoi majeur, c’était Arnaud Massy, ​​au British Open, en 1907….  Il était à peine ce que vous appelez le pedigree de golf. Fils d'un éleveur de moutons basque, il travaillait principalement comme pêcheur de sardines, mais il compléta ses revenus en faisant du caddy au nouveau parcours de Biarritz.

 

Attention au "Tigre", Tiger Woods… la résurrection !  


Quand peut-on espérer voir le prochain Français remporter un majeur ? « Nous attendons désespérément, dit un fan de golf. Mais nos joueurs ont un problème avec le côté mental du jeu, dit un joueur Notre meilleur coup est Alex Lévy. Je pense que personne d'autre que lui ne pourrait gagner un majeur en ce moment ». Un pronostic réaliste. Les Américains présentent l'une des meilleures équipes de Ryder Cup de tous les temps. Celle-ci allie à la fois de la jeunesse, l'expérience et le talent, avec des éléments comme le numéro 1 mondial Dustin Johnson, Bryson DeChambeau, Tiger Woods ou encore Phil Mickelson. LCI vous présente les 12 golfeurs qui défendront les chances du pays de l'Oncle Sam.

 

La star mondiale reste Tiger Woods… L'Américain a mis fin à une période de plus de cinq années sans titre. Il a remporté à 42 ans le Tour Championship, dernière épreuve de la saison sur le circuit professionnel américain (PGA).  « J'ai eu toutes les peines du monde à ne pas pleurer en remontant vers le dernier trou. Je n'arrêtais pas de me dire "Attention, tu peux encore te planter !", mais dès que j'ai vu ma balle sur le green, je savais que c'était fait », a-t-il expliqué, très ému. Le "Tigre", donné perdu pour le golf après ses déboires personnels et quatre opérations du dos entre 2014 et 2017, a convaincu le capitaine Jim Furyk de l'intégrer au Team USA. Il a gagné cet été une sixième place au British Open et une deuxième place à l'USPGA : fort de son expérience réussie de vice-capitaine en 2016, le vainqueur de 14 Majeurs a gagné son billet pour jouer la Ryder Cup pour la première fois depuis six ans. Il l'a remportée une fois, en 1999, en sept participations dont la dernière remonte à 2012. Qu’il gagne ou pas, il sera suivi comme le héraut de la Ryder 2018.

 

Le Golf en France… Un handicap sérieux !
Il y a 733 clubs de golf en France, desservant plus de 410 000 joueurs licenciés. Plus de 22 000 de ces joueurs ont un handicap sain de moins de 10 ans.

Le golf français connaît une croissance soutenue depuis les années 1980, date à laquelle il a énormément bénéficié d'un programme d'expansion qui a permis de construire environ 350 parcours en 10 ans, souvent grâce à des allègements fiscaux pour les terres agricoles converties en loisirs. La fédération organise désormais toutes sortes de promotions et de séances de dégustation afin d'encourager davantage de jeunes à pratiquer ce sport. Il existe actuellement 624 écoles de golf officielles en activité.

Mais c'est peu comparé au golf britannique. En Angleterre, en Écosse et au pays de Galles, on compte plus de 2 600 clubs de golf affiliés et pas loin d'un million de joueurs licenciés.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest