Ice-Watch, première montre «Green» à énergie solaire

« Verte » dans l’âme, l’Ice solar power est si légère qu’on ne la sent pas sur la peau.. Surtout, grande première, elle est rechargeable à l'énergie solaire et à la lumière artificielle : la nouvelle montre Ice Solar Power lancée par Ice-Watch est dotée d’une technologie « green » novatrice.

Le mouvement à quartz de la montre se recharge en continu, via des panneaux solaires miniaturisés : des capteurs semi-circulaires ultra fins intégrés dans la bague intérieure. Qu’elle soit naturelle ou artificielle, la lumière est captée pour alimenter le système, qui fonctionne sans pile. Lorsque la montre est totalement rechargée, son autonomie peut atteindre trois mois et demi. L’indication de batterie faible est détectée lorsque l’aiguille des secondes bouge de manière saccadée.

Jean-Pierre Lutgen, fondateur et président d’Ice-Watch est venu à Paris pour dévoiler cette nouvelle ligne sur laquelle il mise pour donner une nouvelle impulsion au marché, tant en France qu’à l’international.

La marque belge a obtenu du fabricant japonais Miyota, pionnier des technologies solaires, l’utilisation exclusive d’Ice Solar Power pour une période dont la durée est tenue secrète. Une première collection de douze références mixtes et colorées, qu’Ice-Watch a prévu de faire rapidement évoluer avec deux nouvelles tailles de boîtiers et surtout, des cadrans sur lesquels toutes les expressions visuelles seront envisageables.

Cette première montre à énergie solaire est proposée à un prix toujours aussi accessible, inférieur à 100 €. Etanche à 5 ATM, elle pèse à peine 30 grammes, du fait notamment d’un boîtier monobloc en ABS, plus léger que le polyamide. Son diamètre de 40 mm s’adapte à tous les poignets. Le modèle Ice Solar Power est commercialisé dans une pochette en feutre produite à partir de bouteilles en plastique recyclées. La notice d’instruction est imprimée sur papier lui aussi recyclé. Cette nouvelle collection est la marque d’un engagement de Jean-Pierre Lutgen et d’Ice-Watch dans la protection de la planète, un pas vers une consommation plus responsable.

Carine Lœillet

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest