Parmi les milliers de restaurants de Paris, Michèle Villemur nous dévoile ses adresses secrètes. Le Top 5 des Restaurants d’une critique gastronome parisienne passionnée pour Paris Fantastic! On attend vos critiques.

Des cartes et des menus à des prix raisonnables. 祝您品尝愉快!Très bonne dégustation !

Le Comptoir des Fables – 112, rue St Dominique. VIIème. Tel. 0988317517

Le poète Jean de la Fontaine s’en retournerait dans sa tombe tant ce resto (une ancienne boucherie) est fabuleux ! Cette ancienne boucherie est devenue l’annexe du restaurant étoilé Les Fables de La Fontaine, juste en face, soit un grand comptoir où l’on peut s’installer aussi bien pour un petit déj qu’un apéro ou un déjeuner rapide.  Au restaurant d’en face (Les Fables de la Fontaine) on connaissait déjà le menu Grand bleu signé par David Bottreau (disciple de C. Constant). La nouvelle adresse ouverte il y a deux mois propose à son tour, sous forme de tapas généreux, une carte simple et goûteuse grâce à Guillaume Dehecq, le chef d’orchestre. Poulpe avec Crémone et olives, Bœuf carbonade… jusqu’aux sucrés : Madeleine choco ou Brioche de nos cours de récréation (entre 40 et 50 euros).

Giusé Trattoria - 125 rue du Faubourg St-Honoré. VIIIème. Tel. 0144073823

Vittorio Beltramelli, milanais (ancien élève d’Alain Ducasse), est le maestro du Fiat Café (Nolita, avenue Matignon) chez qui on s’attable midi et soir. Sa trattoria récemment ouverte est une réussite à tous les étages et personne ne s’y trompera : c’est bon ! La qualité des produits importés de ses terroirs italiens : Toscane, Piémont, Val d’Aoste, Venise, Lombardie, Calabre, Sicile… offre en première ligne, les saveurs incontournables d’un menu d’exception. La carte des vins est fière de pas moins de 100 références. (55 euros environ)

La Bonne Franquette – 18, rue Saint-Rustique (Sacré Cœur) IXème – Tel. 0142520242

« Tout le monde ici aime manger, chanter et boire » clamait Francisque Poulot en 1925. On franchit sans hésiter le seuil de cette maison du 16ème siècle pour s’encanailler façon Amélie Poulain. A Montmartre, Patrick Fracheboud (propriétaire) est « un vieux de la vieille » que personne n’a jamais réussi à tromper. C’est dans l’assiette (et pas seulement pour l’ambiance du samedi soir) que l’on mesure son bonheur. Le chef : Dominique Eme conte sur toutes les longueurs l’Estouffade de bœuf aux carottes et au miel et chacun s’en régale, tout simplement. (Carte autour de 28 euros).

L’Ardoise du XV - 70, rue Sébastien Mercier. XVème. Tel. 0145789138

En 2012, Maxime Villate, un ancien cuistot du restaurant le Cinq (hôtel étoilé George V avec P. Legendre), de La Table J.R. (chez Joël Robuchon), puis de l’Atelier Etoile (JR), ouvre son restaurant avec terrasse, près du marché Saint-Charles. Terrine de campagne, foie gras, œuf cocotte sont les suggestions du jour écrites à la craie sur une ardoise noire. Pour dessert, on se jette sur le millefeuille vanille de Tahiti. (Déj : formule à 18.50 euros, menu à 35 euros : entrée, plat, dessert).

Bistrot Mavrommatis Passy – 72, avenue Paul Doumer. XVIème. Tel. 0140507040

On entre ici au paradis des Dieux grecs. C’est à cette enseigne que l’on découvre au rez-de-chaussée une boutique bien achalandée, mais aussi à l’étage, une salle de restaurant chic et gastronomique. Les frères Mavrommatis ont réussi leur pari dans ce coin bobo de Paris. On opte pour tout ce qui nous rappelle nos vacances en mer Egée, en grignotant des olives de Kalamata et en sirotant un Ouzo (cave à Mézzèdes). Lavraki Bio Korsikis à 26 euros, Kalamari ghemisto mé lachanikaà 24 euros.

Pin It on Pinterest